30bpm

Thirty beats a month by M. Robin

Sampler – SP-555 de Roland

 

Qu’est-ce que c’est?

Un sampler qui fait plein de choses et que la possibilité d’avoir plein de mémoire permet encore plus de choses!

À quoi ça sert?

En gros, c’est ma machine live. C’est vraiment bien comme machine live. Pour faire des beats, c’est un peu awkward. Un MPC 1000 d’Akai ou le combo hardware/software Maschine de Native Instruments sont plus facile à utilisé (leur sequenceur est plus complet).

Quel sont les particularités de la machine?

D’abord, grace à la possibilité de mettre des cartes mémoires jusqu’à 2 gb pour stocker les sons, il n’y a pas vraiment de limite à la capacité de stockage de la machine. (2 gb c’est un peu trop en fait, concrètement je n’ai jamais remplis ma carte mémoire de 1 gb en mettant des sons sur les 8 banque de 16 sons…) On peut donc mettre des sons de 5 minutes sur chaque pad… C’est déroutant un peu au début sur l’utilisation d’un sampler comme il y a quelque année, c’était plutot en secondes que le temps de sampling se comptait. Ça veut donc dire qu’un pad peut contenir la backup track d’une performance et les autres pads à côté des sons plus court pour “jouer” par dessus.

Mais ça c’est la base, maintenant les choses particulières.  D’abord, il y a des effets qui peuvent être appliqué sur n’importe quel sons de n’importe quel pad (un à la fois). Ils sont rude mais efficace. Les paramètres des sons sont contrôlé par trois knobs. Cela pourrait être une limite de pouvoir appliquer qu’un effet à la fois mais on peut live que contrôler un effet de toutes façons.

Il y a ce que Roland appelle le D-Beam au haut de la machine qui permet de contrôler un synth simple (que j’aime pas le son), un filtre ou contrôler le déclanchement d’un son d’un pad (un peu inutile). C’est un “oeil magique” qui permet de contrôler un paramettre avec le mouvement, un peu comme un théramine. Le gros truc intéressant à mon sens c’est l’utiliser comme filtre. Il s’applique sur l’ensemble du son sortant de la machine (contrairement aux effets qui s’applique à seulement un pad).

Il y a des entrées de sons live pour enregistré/mettre des effets sur de la voix ou tous sons externes. Une entrée line normal et une prise de micro avec ou sans phantom power. Évidamment le volume de chaque entrées est ajustable en plus d’un On/Off sur chaque.

Il y a aussi la section Loop Capture qui permet d’enregistrer des loops en temps réel. Donc il est possible d’enregistrer une performance de drum jouer sur les pads, d’enregistré après le son d’un synth jouer par dessus qui entre dans le line in et un loop de voix par dessus tout ça. Tout ça live, sans arrêter le son. Les possibilités sont grandes!

Mais sur le site ils parlent de USB, on peut donc transferrer des sons par USB?

Oui mais pas facilement comme le lecteur moyen pense. Branché en USB dans un ordinateur qui a d’installé les bons drivers, le sp555 devient une carte de son externe et une interface midi et non un module de stockage externe comme un disque dur externe. Ça veux dire que le son passe par la machine pour sortir de l’ordi alors, oui, il est possible de l’enregistrer en passant mais on ne peut pas prendre un fichier et le copier sur le sampler (comme mettons le MPC1000). C’est un brin plus compliqué de mettre des sons à l’aide d’un ordinateur dans la machine. D’abord, il faut installer le petit logiciel gratuit de Roland qui convertit et organisent les sons sur chaque pads sur une carte mémoire Compact Flash. Il faut avoir un lecteur de carte Compact Flash. (Tous ça car les sons de la machine sont dans un format propriétaire de Roland et non en .wav ou en .aiff)

Mais donc contrôleur midi et interface audio?

Un sp555 n’est vraiment pas la meilleur interface audio niveau qualité audio. On parle 2in/2out à 16bit/44.1 mhz. Parcontre tout le son venant de l’ordinateur peut passer à travers les effets de la machine. On peut donc penser utiliser exemple Live d’Ableton et utiliser le D-Beam sur la sortie. Pour trigger les sons dans Live, on peut utiliser les pads du sp555 en midi. Les possibilités ici sont bien plus grandes que si ce n’était qu’un module de stockage externe…

En Résumé?

Une machine qui fait pleins de trucs et qui n’est relativement pas cher. Un dernier vidéo pour vous récompenser d’avoir lu jusque là, en souhaitant que vous allez faire de la musique plus intéressant que le monsieur avec son sp555 custom.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: